Portrait de nos fondateurs : Pierre Plantard

2ème portrait de nos fondateurs avec Pierre Plantard.

Pierre Plantard
Pierre Plantard – CTO

Pierre Plantard est un passionné. Passionné de Handball et de nouvelle technologie, il a su allier les deux en se spécialisant dans la biomécanique et l’ergonomie,2 sujets qui l’occupent à temps plein depuis maintenant prêt de 10 ans. Tout d’abord comme étudiant, puis en tant que chercheur. Il fait d’ailleurs sa thèse en partenariat avec Faurecia sur la thématique de la capture des mouvements des opérateurs dans leur environnement de travail et l’identification des risques de troubles musculo-squelettiques. Conforté par ce qu’il voit chez l’équipementier automobile mais également chez d’autres groupes industriels, il décide à la fin de sa thèse de travailler à la maturation de la technologie et à la création d’une startup associée : Moovency.

Son mantra : «Innover ce n’est pas avoir une nouvelle idée mais arrêter d’avoir une vieille idée »

Sa priorité pour Moovency « Avoir une technologie répondant au plus près des besoins terrains des clients »

Portrait de nos fondateurs : Franck Multon

Moovency a été fondée par 3 hommes : François Morin, Pierre Plantard et Franck Multon. Mais les connaissez vous vraiment ? Nous vous proposons de les découvrir au fil des jours avec des petits portraits. Et aujourd’hui on commence avec Franck Multon, notre conseiller scientifique et co-fondateur.

Franck Multon
Franck Multon – Conseiller scientifique

Franck Multon est un enseignant-chercheur soucieux de résoudre des problèmes complexes, issus du milieu industriel réel. Avec son Phd en informatique sur la thématique du contrôle du mouvement des humains virtuels, il rejoint les le laboratoires de l’université Rennes 2 en STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques) sur l’analyse et la simulation du mouvement humain, où il enseigne et dirige une équipe de recherches en biomécanique. Il dirige depuis 2011 l’équipe MIMETIC d’Inria, s’intéressant ainsi à des méthodes pour analyser le mouvement humain en situation écologique, et pour simuler des humains virtuels autonomes qui se comportent et bougent de manière réaliste. Ceci implique de comprendre et modéliser comment les personnes contrôlent leurs mouvements et se comportent, pour concevoir des modèles capables de générer des humains virtuels se comportant de manière réalistes. Les principaux axes de recherche de MimeTIC sont l’analyse du mouvement, la biomécanique, les humains virtuels autonomes, et l’activité physique en réalité virtuelle. Il dirige d’ailleurs la thèse de Pierre Plantard en collaboration avec Faurecia, et décide de s’associer à Moovency pour aller au plus près du terrain et ainsi rapprocher les recherches académiques du monde industriel.

« Toujours innover, et garantir la fiabilité scientifique des résultats et des données. »