Pourquoi avoir développé des mitaines connectées ?

Bien que les algorithmes permettent une mesure précise des principales articulations du corps, les mouvements relatifs aux poignets restent très difficiles à obtenir de manière fiable et robuste. En effet les mains sont souvent en interaction avec des objets/outils lors des tâches de travail. Cette interaction rend leur captation très difficile avec une seule caméra. De plus, les angulations de faible intensité des poignets restent très impactantes. Il est indispensable d’arriver à une évaluation très précise de cette articulation.

Pour pallier à ce manquement, l’équipe scientifique de Moovency a développé des « mitaines connectées ». Elles se glissent sous les gants de travail des collaborateurs et permettant d’obtenir automatiquement ces informations manquantes.

Nous avons sélectionné un système conforme à nos valeurs (simple d’utilisation, non contraignant, précis et robuste). Pour cela nous avons commencé par réaliser un état de l’art des différentes solutions existantes. A la lumière de cette étude, nous avons sélectionné la technologie dite des centrales inertielles (IMU). Ces capteurs sont composés d’accéléromètres, de gyroscopes et le plus souvent accompagnés de magnétomètres pour obtenir les orientations des segments. De par leur petite taille et leur portabilité, ils sont de plus en plus utilisés dans l’étude du mouvemen

Afin de garantir le bon placement des capteurs nous avons confectionné une mitaine comprenant des poches. L’utilisateur y insère les capteurs avec un placement prédéfini et anatomiquement valide. Ainsi, ce dispositif de mitaine permet un placement optimal des capteurs sans connaissance anatomique préalable.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.